Blog

l’histoire de ce monsieur te donnera une bonne leçon de vie

Le week-end dernier à Lagos , un policier a voulu interpellé un homme en moto qui n’avait pas de casques. Après un court échange, le motard s’est excusé et a voulu encourager le policier pour le professionnalisme dont il a fait preuve :
Il a donc sorti une enlève et s’en est allé.

Plus tard, le policier va réaliser que l’enveloppe contenait plus de 5 millions de Naira ( environ 5millions de Fcfa), étant donné que ce n’est pas chose courante, le policier pris de panique à alerter les gens qui avaient vu la scène, les gens ont d’abord pensé qu’il s’agissait d’une pratique de marabouts ou peut-être qu’il s’agissait d’argent volé etc….

Après quelques minutes d’incompréhension, les gens vont réaliser que l’homme en moto n’était pas qu’un simple conducteur de Moto, mais plutôt l’un des hommes les plus riches et les plus discret du Nigeria.

Je vous présente Abdulmunaf Yunusa. Avec une fortune estimée à 2,5 milliards de dollars soit plus de 1000 milliards de Fcfa Yunusa est propriétaire d’une société pétrolière AZMAN oil, d’une Université AZMAN university et d’une Compagnie Aérienne AZMAN air ( qui possède plusieurs Boeing 777) .
Il possède aussi l’une des plus grandes fermes agricoles du Nigeria et est actionnaire dans plusieurs banques Américaines.

La particularité de cet homme qui détient une fortune de plus de 1000 milliards de Fcfa est que tous les matins depuis plus de 30 ans, il se lève et démarre sa moto pour visiter son champ et sa ferme comme tout citoyen lambda.

Quand on demande à Yunusa pourquoi il ne profite pas de son argent, il répond que c’est parce qu’il vient d’une famille pauvre, donc il n’a pas d’attitude de riche et ne connaît pas les habitudes de riches, par contre, il affirme que ses enfants eux viennent d’un père riche et c’est pourquoi ils vivent comme des princes dans les plus beaux palaces du monde.

Morale de l’histoire : Si tu ne viens pas d’une famille riche, une famille riche doit sortir de toi.

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page
0