Conseilcréer une start-up

𝗣𝗼𝘂𝗿 𝗿é𝘂𝘀𝘀𝗶𝗿 𝗲𝗻 𝗮𝗳𝗳𝗮𝗶𝗿𝗲𝘀 𝘁𝘂 𝗱𝗼𝗶𝘀 𝗮𝗯𝘀𝗼𝗹𝘂𝗺𝗲𝗻𝘁 é𝘃𝗶𝘁𝗲𝗿 𝗰𝗲𝘀 𝟯 𝗽𝗶è𝗴𝗲𝘀

1 Une idée que tu as du mal à développer ( La paralysie du débutant)

Ça fait plusieurs semaines, peut-être même plusieurs mois que tu as décidé de lancer cette entreprise, mais tu ressens comme un blocage à démarrer. Tu sais ce que tu dois faire, pourtant dans la pratique les choses ne se mettent pas en place et cela te déprime : j’ai une bonne et une mauvaise nouvelle pour toi.
La mauvaise nouvelle est que même dans 5ans, tu seras au même niveau, car il ne se passera absolument rien. Il n’y aura pas un miracle qui viendra lancer cette activité à ta place, pire si tu attends le moment.
La bonne nouvelle est que ce que tu vis, est vécu par 75% des entrepreneurs et ça s’appelle la paralysie du débutant. As tu déjà été au marché et tu as vu un article qui te plaisait, et quand bien même tu avais l’argent, tu n’as pas acheté cet article ??? Tu avais l’argent, tu voulais l’article, mais sans trop savoir pourquoi, tu es passé sans acheter. C’est exactement la même chose que tu vis avec cette idée business, tu as déjà ce qu’il faut, tu sais que tu peux le faire, mais malgré ça, tu ne le fais pas.

2 L’affaire est lancée mais tu n’as pas les résultats attendus et donc désormais tu doutes.

Si tu es dans cette situation, tu as certainement commencé à stressé et le pire est que tu as commencé à faire ton propre diagnostic.
Tu as commencé à te dire que tu dois faire plus de publicité ou augmenté tes prix etc….. En vérité, tu es comme une personne qui tousse et qui commence à prendre les médicaments de la tuberculose sans consulter un médecin : Comment peux tu savoir de quoi tu souffres réellement sans consulter un médecin ???
c’est l’erreur des nouveaux entrepreneurs. Après avoir lancé une entreprise, ils pensent qu’ils ont systématiquement les compétences pour la développer : Tu confonds donc Lancement et développement, et tu crois que les stratégies sont les mêmes.
Malheureusement, tout comme avec la santé du corps, si tu fais toi même ton diagnostic et tu décides de quel médicament prendre, tu vas très certainement te créer une nouvelle maladie.

3 L’affaire est lancée, ça rapporte déjà mais tu ne sais pas comment la faire grandir davantage .

Tu as tendance à être terrorisé par l’idée de prendre un nouveau risque. Maintenant que tu arrives à recevoir de l’argent en quantité importante par ton entreprise, tu ne veux surtout pas te disperser au risque de prendre des risques inutiles.
Mais dans le même temps, tu ne veux pas non-plus trop en faire sur ton activité actuelle. Tu as donc décidé de juste maintenir les choses vu que ça marche.
Tu te comportes exactement comme Nokia. Tu penses que parce que tu es à un certain niveau et que tu fais exactement ce qu’il faut, tout se passera bien. Non, mon ami. JE DOIS T’INFORMER QUE TU COURS UN GRAVE DANGER.
« En affaires, il se passe toujours quelque chose même si il ne se passe rien chez toi ».
Relis cette phrase :  » En affaires, il se passe toujours quelque chose même quand il ne se passe rien chez toi »
Tu dois avoir ça en tête et en permanence.
L’amélioration continue est le mantra des grandes entreprises : C’est la raison pour laquelle, elles ont des départements recherche et développement. Quand tout se passe bien dans ton activité, c’est le moment où tu dois paniquer et chercher à développer ou améliorer ton activité.

C’est quand les choses se passent mal, qu’il faut se calmer, se concentrer et prendre du temps. Quand tout va bien, tu dois prendre cela comme un coup de pouce de la vie pour aller plus loin, et Non comme une récompense pour te donner du repos et ne rien faire .

Pendant tout le mois de Mars nous allons accompagner 3 types d’entreprises ( Ceux qui ont du mal à lancer leurs activités , ceux qui sont lancés mais l’activité ne décolle pas et ceux qui ont une belle croissance mais qui souhaitent se développer davantage)

Laisser un commentaire

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page
0