APPRENDREENTREPRENEURIAT

5 IDÉES BUSINESS A LANCER AVEC 100$ POUR LES FEMMES

( Femmes ou Homme courageux aussi) si vous êtes en Afrique et à Paris / France, vous pouvez aussi l’adapter dans votre pays

  1. VENTE DES ACCESSOIRES POUR LES FEMMES : C’est connu de tous que les femmes aiment se démarquer avec les accessoires tels que : Boucles d’oreilles, chaînettes, gourmettes…
    Alors si vous avez un budget de 100$ ou 215.000fc vous pouvez commencer et faire un double sur investissement. À Lubumbashi il y’a de coin où les boucles d’oreilles se vendent à 1.000fc (Prix de gros) que vous pouvez revendre à 2.000fc ou 2.500fc.
  2. LA FRIPERIE DE ROBES MOULANTE OU MOUSSLINE : Un ballot de friperie coûte entre 80$ et 120$ dans des dépôts, vous pouvez acheter votre ballot de robes, vous trillez les jolies robes vous lavez ça et repasser puis faire des jolis photos à poster sur vos réseaux ou devant votre parcelle. Mettez à moins cher pour bcp vendre et vous allez faire beaucoup d’argent.
    Avec ce business vous devez toujours signaler que c’est de la friperie.
  3. MINI TAKE-AWAY : Si vous résidez non loin du campus, d’une école ou d’un marché ce business va bien marcher. Vous proposer les clients des petits repas chaud vite fait : Les makembas grillé, la viande de porc, les riz avec sauce…
    Avec un budget de 100$ vous pouvez lancer et ajouter l’argent après.
  4. VENTE DE TOMATES : Un casier de Tomates coûte entre 30.000fc et 33.000fc à Lubumbashi, vous pouvez acheter 2 casiers, un Filet d’oignons et d’autres épices à vendre à domicile ou devenir fournisseur de restaurant, des maisons… Il suffit de créer un lien avec les clients qui sont d’ailleurs vos contacts.
  5. REPASSAGE À DOMICILE : Proposez aux clients les services de repassage à domicile, si vous êtes courageuse vous allez vous faire bcp d’argent. Vous allez acheter une table de repassage (30$), un fer à repasser (20$), 3 reflétants que vous allez imprimer vos logos (10$),…

Ce n’est qu’une théorie, le terrain demande du courage pour réussir.
Bonne chance !

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page
0