ÉconomieMine

Guinée: SMB-Winning inaugure une voie ferrée de 125 kilomètres dans le cadre du Projet Boffa-Boké

La Société SMB-Winning, premier producteur guinéen et africain de bauxite avec environ 40 millions de tonnes exportées au cours de l’année 2020, a procédé aujourd’hui à l’inauguration un nouveau chemin de fer d’exportation de minerai dans le cadre du Projet Boffa-Boké. Avec ce nouveau projet structurant, les activités du Consortium sera renforcé et contribuera à développer une chaîne d’approvisionnement en bauxite plus durable et plus respectueuse de l’environnement.

À lire aussi : Décret: Alpha Condé redéfinit les attributions, l’organisation et le fonctionnement de l’APIP-Guinée

La cérémonie s’est déroulée en présence du Président, Son Excellence le Professeur Alpha Condé, du Ministre des Mines, M. Magassouba, du Président du Consortium, M. Sun Xiushun, du P.C.A de la SMB, M. Fadi Wazni, du D.G de la SMB, M. Frédéric Bouzigues, et du Président de la Chambre des Mines de Guinée, M. Ismael Diakité. Les autorités locales, les responsables des communautés et les sous-traitants guinéens ayant participé à la construction du chemin de fer ont également assisté à la cérémonie.

Traversant les régions de Boké et de Boffa, cette voie ferrée de 125 kilomètres est destinée à relier Santou II et de Houda au port de Dapilon. La ligne ferroviaire comprend 21 ponts, 2 tunnels et 6 dépôts et constitue la première ligne construite dans le pays depuis les années 1970. Des sous-traitants guinéens ont contribué à la construction de cette voie ferrée. Dans un premier temps, la ligne sera exclusivement consacré au transport de bauxite avant de servir également à long terme au transport d’autres produits industriels et agricoles.

À lire aussi : Conakry Terminal innove avec le lancement du paiement électronique

L’investissement total de la SMB dans le projet Boffa-Boké atteint 3 milliards US. Ce qui en fait un projet majeur et structurant pour le pays. Il comprend la construction de cette ligne ferroviaire et l’exploitation des gisements de Santou II et Houda, la construction et l’exploitation d’une unite de raffinerie d’alumine sous réserve de résultats favorables à l’issue d’une étude de faisabilité, ainsi que la création d’un corridor de croissance agricole le long de la ligne de chemin de fer.

Source : Guineenews

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité