créer une start-upStartup

Shédio: la start-up algérienne offre une autre manière de faire le tourisme.

Malgré les efforts, l’Afrique reste encore en retard dans le domaine du numérique pourtant qu’est devenu aujourd’hui incontournable pour amorcer un véritable développement. Le manque d’infrastructure, et d’investissements importants freinent l’émergence de ce secteur dans le continent africain.

Conscient de ce fait, et dans le souci de faire découvrir au monde le patrimoine culturel algérien, Feriel Tounsi , cofondatrice de Shédio, et son équipe ont mis en place des contenus immersifs pour la réalité virtuelle et augmentée au service du tourisme et du patrimoine culturel. L’objectif de la start-up est de donner la chance a tout le monde de découvrir la culture algérienne en un clic où qu’ils soient.

L’Algérie dispose de plus d’un millier de sites touristiques dont sept sont reconnus par l’UNESCO au patrimoine mondial. Ainsi, Shédio fait un sondage d’opinion sur la popularité de ces endroits spéciaux. Les résultats ont révélé que plus de 80 % du panel n’a jamais visité ces endroits et plus de 70 % ignorent leur existence. Avec plusieurs raisons avancées, l’entreprise décide de surmonter les obstacles en utilisant la technologie. La start-up propose un service de tourisme digital qui allie conception 3D, visite virtuelle, réalité virtuelle et augmentée.

La start-up compte mettre des contenus sur son site web d’ici 6 mois, rendre son application disponible d’ici un an et effectuer des expositions en réalité virtuelle et augmentée d’ici deux ans. En ce qui concerne le modèle économique, Shédio mise sur les abonnements payants pour rentabiliser son investissement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page