ConseilLeadership

Voici Les meilleurs conseils d’Elon Musk pour réussir

Elon Musk , né le 28 juin 1971 à Pretoria, Afrique du SUD, serial entrepreneur à succès est le créateur des entreprises: Tesla (voiture électrique), PayPal (vente en ligne) ou SpaceX (tourisme spatial), réputé entêté, tyrannique, obsessionnel, est aussi un modèle de persévérance et d’entrepreneuriat, n’abandonnant jamais un projet, même quand les voyants sont au rouge.

Les meilleurs conseils d’Elon Musk pour réussir :

Le bon projet est un projet qui « améliore les choses »

Le bon projet entrepreneurial, selon Elon Musk, est un projet analysé au regard de son utilité pour le consommateur, un produit ou un service destiné à améliorer l’offre du marché.

L’inspiration pour entreprendre

Être inspiré par son projet, croire aux bienfaits pour les consommateurs et la société, est également une composante de la réussite d’Elon Musk.
Avec cette affirmation « L’échec est une option ici. Si les choses n’échouent pas, vous n’êtes pas assez innovant. »

Probabilisez le risque pour réduire votre peur

Pour l’entreprise SpaceX, Elon Musk a estimé les probabilités de succès à 10 %. Quasi convaincu de son échec, il persévère dans l’espoir de faire avancer la technologie dans ce domaine, même à une toute petite échelle. Cette façon d’envisager l’entrepreneuriat par les probabilités permet, selon lui, de dédramatiser l’échec et surtout, la peur de l’échec.

Travaillez plus que les autres, la clé de la réussite

Elon Musk est un bourreau de travail. Il rappelle sa jeunesse durant laquelle il travaillait jour et nuit pour monter sa première entreprise avec son frère (Zip2). Elon Musk codait la nuit pour faire fonctionner son site Internet le jour.Pour éviter le burn-out et « rester productif », il se réserve aujourd’hui 6 heures de sommeil chaque nuit.

La technique des 3D pour optimiser votre temps

Le travail sans relâche ne va pas sans une organisation hors pair. Elon Musk explique sa technique des « 3D » pour éviter de se faire vampiriser par ses outils de communication :
1 « to do » (répondre aux mails),
2 « to delete » (supprimer les mails inutiles)
3 « to disconnect » (fermer la messagerie) pour pouvoir travailler pleinement.
Recommençant toutes les 3 heures la boucle des 3D, il optimise ainsi la gestion de son temps.

Écoutez vos proches

Pour lui, les entrepreneurs se mettent régulièrement des œillères pour continuer leur projet sans risquer une terrifiante remise en question. Dans ce contexte, l’entourage bienveillant de l’entrepreneur est son meilleur remède, il émet des critiques sincères sur le projet, suffisamment pertinentes car proches du projet et de l’entrepreneur, et suffisamment objectives car non impliqués financièrement.

« Vous devriez prendre l’approche selon laquelle vous, en tant qu’entrepreneur, avez tout faux. Votre but est d’avoir le moins faux possible », explique-t-il, en ayant confiance en vos proches pour grandir !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page