ConseilManagement

Quel processus prendre pour une bonne budgétisation de ton projet ?

Aujourd’hui de nombres jeunes abandonnent le montage de projet ou startup par manque de connaissance des étapes à suivre pour faire le travail.

Conséquence, beaucoup d’entre eux abandonnent sans même commencer leur aventure entrepreneuriale pour se retrouver dans le piège de l’emploi.

Le processus de budgétisation est un outil très important pour planifier votre projet. Ce processus permet dans de nombreux cas de repérer les manques et les trous dans les activités déjà planifiées.

Huit (8) étapes doivent être suivies pour réaliser un processus budgétaire complet :

1. Suivez avec soin les activités :

choisir les projets à entreprendre dans le futur compte tenu des activités encours (les entreprises en activité).

Articles similaires

2. Estimer les coûts des projets à entreprendre :

il s’agit des dépenses ou charges prévisionnelles. Les coûts doivent toujours être estimés sur la base des plus élevés possible. On peut ajouter 10% à toutes les estimations de dépenses pour être sûr de ne pas sous-estimer votre budget.

3. Affectez votre revenu :

Afin de faciliter le processus de budgétisation, commencez toujours par l’affectation des fonds réservés. Ensuite, vous devez procéder à l’affectation de vos fonds non réservés puisque leur utilisation soit plus souple et qu’ils puissent être employés à n’importe quel compte.

4. Comparez :

Tout d’abord, il faut vérifier si les prévisions de revenus sont surestimées ou sous-estimées. Il faut souvent abandonner certaines activités quand les dépenses sont considérablement plus élevées que les revenus. Obtenir des dépenses égales aux revenus s’appelle budget équilibré.

5. À la prochaine publication ! Pour aujourd’hui c’est fini.

Dans la prochaine publication, nous allons parler des quatre autres processus pour bien budgétiser son projet.

Définissez les priorités

C’est l’étape au cours de laquelle on commence à organiser le projet.
Dans cette étape on doit justifier les dépenses. Étant donné que les fonds sont généralement une ressource rare, on se trouve dans certains cas obligé à réduire certaines de nos activités.

6. Ajuster et équilibrer :

Même lorsque les activités ont été plus ou moins classées par ordre de priorité, il reste toujours une marge de manœuvre lors de l’ajustement et l’équilibrage du budget.

7. Approuver le budget :

Après la préparation du budget, le conseil d’administration ou le comité de direction le discute et l’approuve. Ce n’est pas qu’une simple formalité. En examinant et en votant tous les éléments du budget, le Conseil exerce sa responsabilité en matière de fixation des limites financières et des domaines pour l’organisation.

8. Effectuer le suivi et les corrections :

Peu de budgets restent inchangés au cours du temps car de nouvelles informations et conditions voient le jour pendant l’année. Aussi, l’organisation doit préparer des procédures de révision et doit changer le budget quand cela est nécessaire.

Passez à l’action dès maintenant !

La prochaine publication reste une surprise !

Apprenez comme si vous devriez vivre pour toujours, soyez compétents et la réussite est assurée

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page